Dernière minute ! Le bonheur vient de recevoir le prix ado des lecteurs du Salon de Saint Orens, devenant ainsi mon premier roman (solo) primé en direct (Les Fils de George ont eu je crois le prix 2 Jeans et 1 Marcel, mais je n’y était pas). Et du coup, je me permets même un triple point d’, !!!

 

 

Nathan, 17 ans, vient de perdre son père. Comme si ça ne suffisait pas, il se découvre une mère baba-cool/militante/végane/pénible, et il se retrouve obligé d’aller vivre avec elle à l’autre bout de la France, en pleine cambrousse… Bonheur déchet toxique